Copyright – CNRS/IJCLab – 2020

 

Le pôle de Physique Nucléaire d’IJCLab réunit les équipes de l’IPN et du CSNSM, elles-mêmes issues d’une longue lignée de physiciens remontant à la fondation du campus d’Orsay et aux origines même de cette discipline en France. Le pôle est fort d’une culture scientifique bâtie en plus de six décennies au sein de deux laboratoires évoluant en continuelle interaction, l’un, grand bâtisseur de machines, précurseur dans la science des ions lourds, constructeur du GANIL, et l’autre, précurseur des techniques de spectrométrie de masse, de spectroscopie nucléaire et des sources d’ions. De la réunion de ces équipes résulte un pôle scientifique fort d’environ 70 chercheurs, dont un tiers de doctorants, aux profils scientifiques majoritairement orientés vers la construction de nouveaux instruments, le développement de nouveaux faisceaux, comme vers le déploiement de notre expertise en spectroscopie nucléaire sur toutes ses facettes.

Les physiciens nucléaires de notre laboratoire ont donc une forte implication dans des projets nationaux et internationaux. Localement, ils apportent aussi une contribution essentielle au développement et à l’exploitation scientifique des plateformes Andromède et ALTO, et se trouvent dans un réseau naturel de collaborations étroites non seulement avec les équipes de ces plateformes mais avec certaines équipes du pôle Physique des Accélérateurs. Ceci s’ajoute aux convergences d’intérêts thématiques avec certaines équipes du pôle A2C (astrophysique nucléaire), du pôle E&E (données nucléaires, matériaux sous irradiation, cibles) et Théorie (interaction forte et problème à N-corps).

Le pôle dans les faits marquants de l’IJCLab

Actualités du pôle

  • La résonance nucléaire pygmée étudiée à SPIRAL2-NFS
    Dans le cadre d’une collaboration internationale menée par l’Irfu/DPhN et l’IJCLab, une expérience visant à étudier la résonance pygmée dipolaire dans le 140Ce (composé de 58 protons et 82 neutrons) vient d’être réalisée au GANIL-SPIRAL2 auprès de l’installation NFS (Neutron For Science). La […]
  • Parler de l’atome à la radio
    La question est «toute simple»: comment la physique quantique va complexifier notre approche de l’atome et permettre de mieux comprendre le rôle de l’électron? Pour répondre à cette question et bien d’autres d’Antoine Beauchamp, Marlène Assié de l’IJCLab et Charlotte […]
  • Mise en service du dispositif COeCO
    Le nouveau dispositif COeCO conçu pour l’étude des électrons de conversion β-retardés émis par les noyaux riches en neutrons produits à ALTO (Orsay) a récemment été construit, assemblé et testé. Comme on peut voir dans les images ci-dessus, le système […]

Collaborations et projets majeurs